En Lecture

DESSIN CONTEMPORAIN: « CASA DRAWING » REVIENT POUR...

DESSIN CONTEMPORAIN: « CASA DRAWING » REVIENT POUR SA DEUXIÈME EDITION

Image may contain: 1 person

Oeuvre de Othmane Taleb

A l’occasion de la prolongation de Casa Drawing #2 jusqu’au 4 Janvier 2018, la rédaction revient sur le second cru de cette manifestation dédiée au dessin contemporain.

Le musée de la Fondation Abderrahman Slaoui accueille depuis le 12 octobre 2017, et pour la deuxième année consécutive, une exposition consacrée au dessin contemporain. La manifestation initiée en 2016 poursuit sur sa lancée et présente cette année le travail de 9 artistes contemporains. Parmi eux , les marocains Badr El Hammami, Amina Benbouchta, Nafie Ben Krich, Mounat Charrat, SimmohamedFettaka et Jamila Lamrani, mais aussi les françaises Catherine Ponçin et Julie Bernet-Rollande, ainsi que le tunisien Othmane Taleb.

L’objectif de Casa Drawing est simple, comme l’explique Bechar El Mahfoudi, co-commissaire de l’événement, « il s’agit defaire connaître au public marocain la diversité des techniques du dessin contemporain, à travers une manifestation annuelle pérenne qui prend place à Casablanca sous la forme d’un parcours dans la ville ».

Oeuvres de Simohammed Fettaka

Cette nouvelle édition, enrichie du travail de 3 artistes et d’un workshop de dessin contemporain dispensé par l’artiste Yassine Balbzioui à l’Uzine (co-commissaire de l’evènement), reconduit la présence de 6 artistes déjà exposés en 2016.Un pari risqué mais audacieux, qui loin de faire tomber l’exposition dans la redite, permet au public de saisir la pluralité des approches et des univers graphiques de ces artistes.

Installations, photographie, collages, superpositions…pour cette seconde édition, le dessin se fait avant tout prétexte, pour rendre à la ligne toute la puissance de son expression.

Oeuvres de Nafie Ben Krich

 

Biographie des artistes exposants:

Amina Benbouchta: Marocaine, elle vit et travaille à Casablanca. Loin de rechercher la perfection du trait, elle repousse les limites du dessin en jouant avec les médiums.

Nafie Ben Krich: Marocain, vit et travaille à Tétouan. Inspiré des éléments de son quotidien, des formes et textures qui lui sont familières, il s’interroge sur la vie moderne, l’urbanisation et la mondialisation.

Œuvres de Yassine Balbzioui

Julie Bernet-Rollande: Française, vit et travaille à Besançon. Inspirée de la nature, elle donne à voir des dessins purifiés, la fragilité du monde qui nous entoure.

Mounat Charrat: Marocaine, vit et travaille à Casablanca. Dans ses œuvres, de nouvelles formes, fruits parfois du hasard, se mêlent à des pierres, des lettres et de la lumière pour nous projeter dans la réinvention d’un monde meilleur.

Badr El Hammami: Marocain, vit et travaille à Marseille. Il conçoit et réalise ses œuvres en fonction d’un lien, direct ou métaphorique, avec les frontières.

Jamila Lamrani: Marocaine, vit et travaille entre Rabat et Paris. L’espace est sa matière de prédilection: elle y construit à l’infini des puzzles d’ombre et de lumière qui sont autant de failles que d’ouvertures sur le rêve.

 

Catherine Poncin: Française, vit et travaille entre Montreuil et Tanger. Elle aime s’emparer des archives et chercher les moyens de les faire raisonner pour faire se reproduire le passé dans de nouveaux mirages.

Othmane Taleb: Tunisien, vit et travaille à Tunis. Il croise références et symboles du temps passé avec des images contemporaines, pour créer une symbiose entre deux temps, deux espaces et deux dimensions émotionnelles.

Yassine Belbzioui: Marocain, vit et travaille entre Casablanca et Paris. Il aborde la représentation de l’humaine animalité, et croise les notions de dérision, d’idiotie et de grotesque, appréhendés comme postures artistiques.

 

Casa Drawing #2

Musée de la Fondation Abderrahman Slaoui

12, Rue du Parc, Casablanca.

Exposition Jusqu’au 4 Janvier 2018

 

 

 

 


ARTICLES SIMILAIRES

Commentaires fermés