En Lecture

LE FILM « RAZZIA » DE NABIL AYOUCH EN OUVERTURE DU...

LE FILM « RAZZIA » DE NABIL AYOUCH EN OUVERTURE DU 39E CINEMED

Image may contain: one or more people, ocean, text and outdoor

Après « Les Chevaux de Dieu » et « Much Loved », le nouveau film-événement de Nabil Ayouch sera présenté en ouverture du 39ème Festival du cinéma Méditerranéen de Montpellier (« Cinemed ») le Vendredi 20 Octobre 2017. Après sa sélection au Festival de Toronto qui se clôture le 17 Septembre, Il s’agira de la première française du film avant une sortie en salles en début d’année 2018 par Ad Vitam Distribution. Le « Cinemed », qui aura lieu du 20 au 28 Octobre 2017 à Montpellier, propose une découverte des productions cinématographiques les plus récentes de la Méditerranée, des longs aux courts métrages en passant par les documentaires, avec plus de 200 films projetés. Parmi les invités d’honneur, le festival recevra le cinéaste Espagnol oscarisé Fernando Trueba pour la première fois à Montpellier, ainsi que la cinéaste Dominique Cabrera, qui viendront parler de leur parcours cinématographiques.

Razzia : Photo

Synopsis du Film Razzia:

Au Maroc, des montagnes de l’Atlas à Casablanca, deux époques. Abdallah, Salima, Joe, Hakim et Inès, vivant chacun de leurs cotés, sont tous en quete de liberté. Au loin, la foule en colère. Razzia. Tourné à Casablanca, Ouarzazate et dans les montagnes de l’Atlas, ce long métrage rassemble cinq histoires distinctes, dont une partie se déroule dans les années 1980 dans l’Atlas, et l’autre de nos jours à Casablanca. Tous les personnages, de catégories sociales différentes, sont liés par un professeur ayant enseigné dans une petite école d’un village berbère isolé de l’Atlas en 1982, un homme plein de rêves, ayant été arrêté par les autorités. Le réalisateur Nabil Ayouch, qui a rejoint dernièrement l’Académie des Oscars, souligne à travers cinq récits, le thème de l’intolérance et des défaillances du système éducatif, et offre un combat pour la liberté d’expression, notamment celle des femmes au Maroc. Ce long métrage rend également hommage au chef d’oeuvre du cinéma « Casablanca » de Michael Curtiz, avec notamment certaines musiques de la bande originale ou certaines images du films que l’on retrouve dans Razzia.

 

Razzia : Photo Abdelilah Rachid

L’acteur Abdelilah Rachid dans « Razzia »

 

Razzia : Photo Maryam Touzani

L’actrice Maryam Touzani dans « Razzia »

 

 

 


Commentaires fermés