En Lecture

L’ARTISTE MEXICAINE BIBIANA DOMIT INVESTIT LES MUR...

L’ARTISTE MEXICAINE BIBIANA DOMIT INVESTIT LES MURS DE L’ESPACE « DAR EL KITAB »

Ayant étudié à l’Académie des beaux-arts de Florence, Bibiana Domit est une jeune artiste plasticienne et muraliste Mexicaine installée à Miami, ayant entamé sa carrière il y a 20 ans.

Son travail fait partie aujourd’hui des plus grandes collections publiques et privées, au Mexique, aux Etats-Unis, en Europe, ou encore en Jordanie (Musée National). Elle participe aussi à de grandes manifestations tels que Beirut Art Fair, Miami Art Basel, la Biennale de Venise, ou encore Art Marbella.

Représentée par la Galerie USC Gallery Miami, elle entame une collaboration avec l’espace d’art Dar El Kitab à Casablanca qu’elle visite pour la première fois cette année, pour y exposer 3 de ses toiles et y réaliser un mur. Elle s’inscrit ainsi dans une exposition collective, sous le commissariat de Kenza Amrouk.

A travers la technique du « flux d’art spontané », l’artiste crée sans croquis préalable, mais fait plutôt appel à son instinct.

Sur le toit de la galerie, dos au public et face à un mur vierge, elle crée sous le regard des visiteurs, impatients de découvrir le résultat, loin de nous laisser insensible. Une lumière époustouflante, une sorte « d’énergie positive », se dégage alors de l’oeuvre de Bibiana Domit, comme pour réveiller les consciences.

Cette lumière de l’espoir, de la paix, de l’amour et de la joie. 

Artiste engagée, Bibiana souhaite alors transmettre au monde toutes ces belles émotions portées par chacun de nous, et dont il ne faut jamais se détacher même lorsqu’elles semblent être perdues.

Outre les émotions, le pouvoir de la femme prône dans le travail de l’artiste. La femme est omniprésente, tant dans sa sensibilité, que dans son aptitude à réaliser de grandes choses.

« Je représente la femme parce que je pense profondément que chacune d’elle est une déesse, car pleine de lumière, de joie, d’amour. En revanche, je pense qu’a cause de nos croyances, de nos cultures et de nos sociétés, la femme a été déconnectée de cette essence divine » précise Bibiana.

C’est ainsi que le travail de l’artiste nous rappelle qui nous sommes vraiment: cette incroyable beauté et lumière que toute femme porte en elle. 

«Mon travail est très joyeux, car en libérant l’esprit de toute contrainte, je fait alors appel à mon âme et mon coeur pour me guider dans mon processus de création. » affirme-t-elle.

Toile – Série « Dormant Goddesses » – « Les déesses endormies »

Afin de réaliser ses oeuvres, Bibiana ouvre son coeur, en laissant de coté tout conditionnement d’esprit et ce qu’elle qualifie de « Drame humain ». Seul son ressenti la pousse à nous faire voyager à travers les émotions. 

« Je parcours le monde pour réaliser mes murs, afin de rappeler que le bonheur fait partie de la nature humaine, mais que notre esprit peut nous dévier de ce chemin. Il suffit d’ouvrir son coeur pour le réaliser » ajoute Bibiana.

Outre son mur majestueux, Bibiana Domit a réalisé trois oeuvres autour d’une série intitulée « Les déesses Endormies », pour représenter la divinité qui réside en chaque femme. Une divinité synonyme de beauté, de joie et d’amour.

 

Mur « Higher & Higher » de Bibiana Domit

A découvrir à Dar El Kitab

Place Imperiale – Quartier du Habous – Casablanca

Découvrez le travail de l’artiste sur: 

http://www.bibianadomit.com

http://www.uscgallery-miami.com


Commentaires fermés