En Lecture

L’ARTISTE YASMINA ALAOUI EXPOSE SES TOILES A...

L’ARTISTE YASMINA ALAOUI EXPOSE SES TOILES A NEW YORK

Jusqu’au 30 Septembre prochain, l’artiste Franco-Marocaine Yasmina Alaoui expose ses œuvres à la « Opera Gallery » de New York, dans le cadre son exposition individuelle « Sediments ».

Yasmina Alaoui est une artiste plasticienne ayant étudié les Beaux Arts au musée du Carrousel du Louvre à Paris, et ayant obtenu un diplôme en sculpture au collège de William et Mary aux Etats-Unis. Elle vit et travaille actuellement entre New York et Marrakech.

Yasmina Alaoui s’est fait connaître notamment à travers sa série d’œuvres « 1001 Rêves » , mêlant dessin, peinture, collage et photographie, mettant en scène des visages de femmes auxquels se superposent des motifs abstraits, en collaboration avec son compagnon photographe Marco Guerra, avec qui elle a également travaillé sur la série « Tales of Beauty », qui font l’objet d’expositions à travers le monde depuis 2003.

Green_5_panel_1.jpg

Son dernier travail, inspiré de ses origines marocaines et de son intérêt pour la science, représente « des compositions abstraites évoquant de vastes paysages cosmiques et minéralogiques vus du ciel. » La création de cette série a nécessité l’utilisation de divers matériaux et techniques artistiques (Tenues secrètes par l’artiste): la peinture utilisée pour les motifs géométriques de zellige (mosaïque) saupoudrée de pigments durs (Bleu turquoise, rose, vert, doré, etc…), et recouverts de matières organiques et minérales (Sel, sable, gravier), de peinture acrylique, de khôl, de cendre, de morceaux de polystyrène, d’éclats de céramiques, ou encore d’étoiles en plâtre façonnées par l’artiste. La première couche est synonyme de délicatesse et de fragilité tandis que l’autre est plus forte voire violente.

Yasmina_Alaoui_2016.jpg

Depuis l’age de 7 ans, Yasmina Alaoui s’adonne à l’art. « J’ ai toujours été artiste, avant même d’en faire mon métier, avant même de comprendre ce que cela signifiait. Créer est ce que je fais de mieux et ce avec quoi je me sens le plus à l’aise.  » précise l’artiste.

Elle ajoute: « L’art est un outil fabuleux pour explorer le monde. j’y ai trouvé un formidable moyen de communiquer, d’abord avec moi-même, puis avec le monde. »

Ses parents œuvrent très tôt à sa vocation artistique notamment sa mère, amoureuse d’art et de photographie, qui la met au contact de nombreux grands artistes et l’inscrit très tôt à diverses activités artistiques parmi lesquelles la sculpture, qui deviendra pour elle une révélation. Elle entame des cours d’art au Carrousel du Louvre à Paris, une classe qui la marquera profondément, où elle acquiert à la fois technicité et manière abstraite et conceptuelle. A 10 ans, elle déménage au Maroc, immédiatement inspirée par les motifs qui l’entourent dans les maisons, objets anciens, tatouages au henné, et commence à dessiner de manière obsessionnelle. En 1995, Yasmina Alaoui entame une spécialité « sculpture » au collège William et Mary. Elle travaille principalement sur des sculptures en bronze, plâtre, bois et métal de très grands formats. Elle étudie également la réalisation de films à New York en 1998 et travaille dans l’industrie du cinéma, notamment pour Spike Lee, Erikah Badu et Rachid Bouchared. Elle rencontre Marco Guerra en 2002, son compagnon de vie, avec qui elle entame immédiatement une collaboration artistique, qui changera sa passion pour l’art en véritable carrière.

Yasmina Alaoui - Sediments

Sa série « 1001 Dreams », à succès immédiat, est le fruit d’un travail de longue haleine, incorporant les dessins de Yasmina Alaoui aux photographies de Marco Guerra, en développant une technique complexe mêlant photographie, dessin, peinture, collage et numérique, rappelant les traditions arabes du dessin au henné sur la peau, faisant partie de son héritage culturel.

Son goût pour des médiums divers la pousse à travailler sur la sculpture, la peinture, le dessin, la mode, la joaillerie, la réalisation et composition musicale, en explorant sans cesse de nouveaux procédés. D’œuvres entièrement figuratives au début de sa carrière, elle est passée aujourd’hui à un art plus abstrait. Explorer la ligne entre science, nature, traditions multiculturelles et art contemporain la fascinent.

24_gold_mask_yasmina_alaoui_marco_guerra_opera_gallery.jpeg

Série « 1001 Dreams »

5_Dream_8_yasmina_alaoui_marco_guerra_opera_gallery.jpeg

Série « 1001 Dreams »

 

Exposition « Sediments » de Leila Alaoui

Opera Gallery – 791 Madison Ave, New York

Jusqu’au 30 Septembre 2017

http://www.operagallery.com

 

http://www.yasminaalaoui.com

 


Commentaires fermés