LE FESTIVAL GNAOUA FÊTE SES 20 ANS

Apres le « Gnaoua Festival Tour 2017 » qui a réunit, du 16 au 27 Mars, les plus grands maâlems Gnaoui du Maroc et musiciens jazz & world de renom à New York, Washington et Paris, Cap sur Essaouira, à l’occasion du 20eme anniversaire du festival GNAOUA ET MUSIQUES DU MONDE, qui se déroulera du 29 juin au 1er Juillet 2017.

Résolument polyphonique, mêlant les styles les plus divers, le Festival d’Essaouira fait vivre des émotions uniques, des moments privilégiés de communion à travers la musique. Véritable laboratoire d’expérimentation musicale, studio à ciel ouvert, le festival fête cette année ses 20 ans et offre une programmation inédite.

©Hakim Anthony Joundy

Les grands noms seront là, pour des concerts pleins d’énergie, ou le blues légendaire de Lucky Peterson côtoiera le jazz aérien de Bill Laurance, les rythmes endiablés de Carlinhos Brown ou la voix pleine de sagesse d’Ismaël Lô.

Les musiciens, amis du festival, véritables acteurs et témoins de cette aventure si particulière, reviennent fouler les planches d’Essaouira pour des créations revisitées, à l’image de la résidence créée par le Maâlem Abdeslam Alikane et Ray Lema, complices depuis 20 ans. Loy Ehrlich et sa Band of Gnawa offriront un spectacle hommage au fameux «Band of Gypsys» créé par Hendrix en 1969 qui a été directement influencé par la musique Gnaoua. Sans oublier l’énergie débridée d’Amazigh Kateb et de Gnawa Diffusion, tout comme la voix envoûtantes de Hindi Zahra.

         

Mais le festival a d’abord pour marque de fabrique l’envie de toujours se renouveler, et cette année plusieurs résidences ont été spécialement conçues pour fêter les 20 ans. De véritables spectacles originaux, comme le mariage entre le soufisme indo-pakistanais et la tagnaouite proposé par Titi Robin, ou le voyage de Guinée à Sidi Ali Ben Hamdouch créé par le Maâlem Hassan Boussou et ses compagnons.

Essaouira offre à ceux qui sont à la recherche de spiritualité, d’une musique vraie, et de repères intemporels, la possibilité de se rencontrer et de s’enrichir par le dialogue. Depuis sa création, le Festival œuvre à maintenir vivante la richesse du patrimoine musical marocain. Cette année encore, la jeune scène musicale marocaine, les maâlems de tout le Maroc et les troupes traditionnelles participeront à cette grande fête.

©Yassine Atir

Festival Pionnier et authentique, le Festival GNAOUA ET MUSIQUES DU MONDE investira la cité des Alizès et l’ancienne Mogador chantera en chœur une ode à la liberté et à la tolérance.

En marge de sa 20ème édition, le Festival et le Conseil national des droits de l’Homme du Royaume du Maroc (CNDH), organisent, pour la sixième année consécutive, le Forum des droits de l’Homme, les matinées des 30 juin et 1er juillet 2017.

Lieu de débat entre des intervenants nationaux et internationaux, sur des problématiques actuelles de nos sociétés, le forum met en lumière cette année le thème « Créativité et politiques culturelles à l’ère du numérique », l’Afrique étant toujours au cœur des discussions.

Programme & infos billetterie disponibles sur le site du festival : www.festival-gnaoua.net

 

        

 

 

 


Commentaires fermés