En Lecture

« LES RENCONTRES DE LA PHOTO DE MARRAKECH »: LE RE...

« LES RENCONTRES DE LA PHOTO DE MARRAKECH »: LE RENDEZ-VOUS AFRICAIN DE LA PHOTOGRAPHIE

Credit Photo @Michel Nachef

La ville Ocre abritera les « Rencontres de la Photographie de Marrakech », qui reviennent pour leur 3Ème édition, du 12 au 18 Octobre 2020. Le festival prend part également à l’évènement tant attendu « Rabat, Capitale Africaine de la culture », et proposera dans ce sens plusieurs expositions au sein de la ville lumière, si les conditions sanitaires le permettent.

Initiées par l’association « Cultures Nomades Production (France) », à travers sa délégation au Maroc « Voix Plurielles », ces Rencontres, qui se placent aujourd’hui comme un évènement phare de l’art Contemporain au Maroc, mettent en relief la jeune photographie du continent Africain.

«Cultures Nomades Production (France), à travers sa délégation au Maroc « Voix Plurielles », cherche à contribuer au débat et à la réflexion sur les grands thèmes de la création contemporaine, favorisant une approche interdisciplinaire et un dialogue fructueux entre les différents acteurs de la société marocaine. Une partie importante de ces réalisations est le résultat de partenariats avec des prestigieuses entités de la culture Marocaine. », précise Adellah Oustad, le fondateur de l’événement.

Credit Photo @Ali Berrada

Des expositions, des projections, des ateliers, des conférences-débats, des lectures de portfolio et de nombreux moments d’échange avec des experts, en véritable soutien à la jeunesse artistique.

Le festival investit des lieux emblématiques, tels que le célèbre Palais El Badi ou encore la Maison de la Photographie de Marrakech.

Depuis 2016, le festival accompagne les talents émergents de la photographie en leur offrant une scène de renommée internationale, une alternative complémentaire aux rendez-vous mondiaux de la photographie.

Les Rencontres de la Photographie de Marrakech proposent également un parcours dans la ville, une programmation qui  investit l’espace public, la photographie devient accessible à tous. L’an dernier, nous pouvions contempler divers travaux artistiques devant la Mairie de Marrakech, ou encore sur la grille  du Parc Arsat Moulay Abdeslam.

Un événement gratuit dans le but d’initier aussi bien les amateurs que le grand public à la photographie, de l’Afrique de l’Ouest au Maghreb, en passant par le Japon qui était le pays invité lors de la dernière édition, ou encore l’Amérique latine, prévue pour l’édition 2020.

« Les photographes parmi les plus prestigieux ont participé aux Rencontres de Marrakech 2019. Être à l’affût des basculements de l’image, du renouvellement des démarches et de l’usage des nouvelles technologies, proposer à tous les publics de faire l’expérience de l’image, telles sont les ambitions des « Rencontres de la Photographie de Marrakech ». Le programme tire sa richesse de la multiplicité des points de vue de photographes et de commissaires d’exposition venus d’horizons différents. », précise le fondateur.

Credit Photo ©Ishola Akpo

Chaque année, le festival se veut le décodeur d’un monde qui change, car la photographie est certainement le médium qui le raconte le mieux. La manifestation attire aujourd’hui de très nombreux jeunes auteurs, qu’ils soient encore étudiants en école d’art ou de photographie, professionnels débutants ou artistes en devenir. « Aujourd’hui plus de 80 dossiers nous parviennent chaque année issus d’une vingtaine de pays entre Afrique, Europe, Asie et reste du monde. » ajoute le fondateur de l’événement.

L’An dernier, le Palais El Badi a accueilli trois soirées de projection des travaux de plusieurs artistes marocains et d’autres nationalités, et a rendu hommage au photographe libanais Michel Nachef ayant vécu 46 ans au Maroc, par le biais de 3 expositions majeures.

« Nous sommes heureux de pouvoir partager avec le public nos idées et nos dernières réalisations des Rencontres de la photographie de Marrakech 2020, qui intégreront la programmation de Rabat Capitale Africaine de La Culture en 2020. » témoigne Abdellah Oustad.

Soirée de projection au Palais Badii – RPM2019

Avec une programmation de près de 80 artistes, « Les Rencontres de la Photographie de Marrakech » s’affirment aujourd’hui comme un véritable observatoire de la création contemporaine et des pratiques photographiques.

Une programmation riche et variée, mettant en lumière les artistes du continent Africain, tels que le Mali, le Sénégal, le Niger, ou encore l’Afrique du Sud.

L’Année 2020 verra une continuité dans les rapports avec la profession photographique que le festival entretient, notamment à travers le développement des lectures pour accueillir encore plus d’experts, l’enrichissement des rencontres et débats en résonance avec certaines thématiques autour des travaux sélectionnés ainsi qu’une ouverture avec le public vers des actions de sensibilisation à l’image.

Le festival est un défricheur, en allant chercher les talents de demain. Depuis leur création, les Rencontres défendent la photographie et l’ensemble de ses acteurs. Les galeries trouvent naturellement leur place au sein du festival. En effet, par leur travail de défricheur, elles sont souvent les premières à repérer les talents de demain. Sur les propositions reçues, 3 projets seront sélectionnés. Ils font chacun l’objet d’une exposition. Pendant la semaine d’ouverture, un jury récompense trois artistes à travers une acquisition des appareils photographique avec le soutien de CANON.

Tout en se voulant ouvertes à tous les publics, « les Rencontres de la Photographie de Marrakech » souhaitent offrir une visibilité à la jeune photographie contemporaine au niveau national et international. Un soutien crucial, pour une scène artistique en devenir.

 


ARTICLES SIMILAIRES

Commentaires fermés