En Lecture

RABAT: COUP D’ENVOI DU FESTIVAL VISA FOR MUS...

RABAT: COUP D’ENVOI DU FESTIVAL VISA FOR MUSIC

« Visa For Music », le premier Festival des musiques d’Afrique et du Moyen-Orient, débutera ses festivités le 21 Novembre 2018 à Rabat, et ce jusqu’au 24 Novembre.

Les concerts auront lieu au Cinéma Renaissance, à la salle Bahnini de l’Institut Francais, au théâtre National Mohammed V, au Palais Tazi, et à l’Amnésia plus tard dans la soirée.

Cette manifestation inédite proposera pour sa 5ème édition, une trentaine de showcases mais également des conférences, des speed-meetings, des ateliers et des formations.

Ce projet est né d’un paradoxe : d’un côté, le manque de visibilité des artistes d’Afrique et du Moyen-Orient à l’international, de l’autre, la présence d’un dynamisme artistique et d’une création musicale pourtant extrêmement riche.

Ainsi, Visa For Music s’est donnée pour mission première de mettre en valeur la création artistique d’Afrique et du Moyen-Orient, principalement dans les musiques du monde et musiques actuelles.

En quatre éditions, Visa For Music a su se faire une place dans le paysage des grands rendez-vous des professionnels de la musique, en tant que plateforme d’échanges pour la défense et la promotion de la filière musicale des pays d’Afrique et du Moyen-Orient avec environ 3200 professionnels venus assister aux 185 showcases données par quelques 1093 artistes.

Pour cette édition, de grands noms de la scène musicale se succèderont sur les différentes scènes Rbatis, tels que Tania Saleh (Liban), Ooldouz Pouri (Iran), Ifrikya Spirit (Algérie) ou encore Nabyla Maan (Maroc).

Le festival accueillera également la chanteuse Mounira Mitchala, rare artiste du Tchad à avoir commencé à imprimer son nom sur la scène internationale, ainsi que Serkan Uyar, artiste incontournable de la musique turque.

Pour de belles fusions musicales, le public pourra découvrir le groupe Africa Gnaoua Experience, formé à Essaouira, qui associé au grand Maalem Mokhtar Gania, offre un mélange musical atypique mêlant percussions, cordes et trompette, sur des rythmes gnawi.

Sous le meme thème, Asmaa Hamzaoui, leader du groupe Bnat Timbouktou, et l’une des rares – et des plus jeunes – ambassadrices de la musique gnaoua, sera également de la partie.

En termes de fusions, on cite également « Omar and the Eastern Power « (Maroc – Corée sud) et Mbokka Project réunissant des talents venus de 4 pays que sont le Maroc, le Mali, le Sénégal et la Cote d’Ivoire.

En marge des concerts, plusieurs ateliers et conférences auront lieu, sur des thèmes tels que « Marchés professionnels & Plateformes de musique », ou encore sur le marketing des projets de musique.

 

 

 

 

 

 


Commentaires fermés